avril 24th, 2014 by Pharmacien

Se laver régulièrement le nez avec un jet d’eau salée est un excellent geste anti-rhume. En contact direct avec les polluants, allergènes, bactéries et autres virus, la muqueuse nasale joue un rôle essentiel de purification de l’air inhalé. Mais, lorsque les agressions deviennent trop importantes, une réaction inflammatoire locale peut se développer, se traduisant par un écoulement, des éternuements et une production excessive de mucus à l’origine d’une gêne respiratoire. Pulvériser une solution nasale dans les narines prévient l’inflammation et favorise le confort respiratoire en désobstruant les fosses nasales. Votre pharmacien est à même de vous conseiller le produit adapté.

Ce geste est essentiel chez les nourrissons qui ne savent pas se moucher. Il est recommandé d’effectuer le lavage avant les repas. L’enfant doit être couché la tête tournée sur le côté, et jamais en arrière pour éviter un spasme du larynx. La pulvérisation se fait dans la narine « du dessus » afin que le liquide ressorte par l’autre narine. Les sécrétions restantes doivent être aspirées au mouche-bébé.

Chez l’enfant qui sait se moucher et l’adulte, les pulvérisations se font la tête penchée au-dessus du lavabo, en bouchant à chaque fois une des narines. Un mouchage permet de se débarrasser des sécrétions.

Il existe plusieurs types de solutions nasales. Les salines à base d’eau de mer, dites isotoniques, ont une concentration en sel équivalentes à celle des fluides de l’organisme. Elles sont également riches en oligo-éléments et peuvent être utilisées quotidiennement si besoin. Les solutions hypertoniques sont très concentrées en chlorure de sodium pour favoriser la décongestion nasale et conviennent seulement aux nez bouchés. Les solutions avec antiseptiques et fluidifiants s’imposent dans les situations à risque infectieux, comme les premiers signes d’un rhume. Enfin, on trouve des solutions enrichies en sels minéraux (cuivre, soufre, manganèse) qui limitent les épisodes infectieux, récidivants ou allergiques. Dernier conseil de bon sens : il faut toujours utiliser ces solutions lavantes avant d’autres médicaments à administration nasale, et jamais après.

Source: topsante.com

Posted in Bébé Tagged with: , ,

Comment combattre le froid en hiver ?
octobre 21st, 2011 by Pharmacien

 

L’automne et l’hiver sont des périodes importantes pour leurs effets sur le corps. Que ce soit pour la nutrition, l’habillement, et la santé physique, chacun doit apprendre à s’adapter de ces changements de climat afin préserver son capital santé. Renforcer les défenses immunitaires et apprendre comment combattre le froid sont des clefs salutaires et bénéfiques.

 

Comment combattre le froid en hiver ? 

Malgré la joliesse des paysages de l’automne et de l’Hiver, il peut être difficile de rester en bonne santé pendant la saison froide et hivernale. Que ce soit à cause des rhumes et des grippes, et du fait de rester plus souvent cloîtré sans aérer suffisamment son petit nid douillet.

Mais quelques bonnes habitudes de prévention contre le rhume et la grippe peuvent vous aider à traverser sans succomber à la maladie. Augmenter la défense immunitaire de vos enfants et de la famille contre le rhume et la grippe en leur enseignant quelques conseils de prévention « anti-froid » sera un atout pour réduire les risques.

1. Lavez vos mains régulièrement

 

Le plus sûr moyen d’attraper un rhume est d’attraper les germes qui causent le rhume. Les lavages fréquents (mais sans exagérer non plus) permettent d’éliminer les germes. Soyez minutieux, un rinçage rapide ne suffit pas, et s’essuyer rapidement avec le torchon de vaisselle ou une serviette humide de plusieurs jours sera un cou d’épée dans l’eau.

Sans devenir parano de « tout doit être propre », un minimum d’attention est nécessaire. Pour ce qui est du savon, préférez des savons doux, ou des produits d’hygiène corporelle sans savon comme la crème lavante sans savon Uriage.

2. Obtenez huit heures de sommeil

 

Faire en sorte que vous obteniez huit heures de sommeil chaque nuit est une des meilleures défenses contre les attaques faites envers vos immunités. Ne négligez donc pas votre sommeil, même si une nombre d’heure moins important est nécessaire. Chacun est différent ou contraint à des horaires (travail,…), mais 8 heures de sommeil est une moyenne qui correspond à un temps de récupération correcte. Une bonne nuit permet à votre corps de garder ses défenses.

Pour que votre nuit soit douillette et chaude, pensez aussi à bien aérer votre chambre en journée, et pour les plus frileux à utiliser par exemple un coussin chauffant ou un matelas chauffant.

3. Prévoyez du temps pour de l’exercice physique

 

Avec toutes les occupations, obligations et contraintes quotidiennes, vous pouvez ignorer vos habitudes et besoin d’exercices réguliers. Assurez-vous cette pratique en utilisant un calendrier ou votre Smartphone pour rappeler à l’ordre. N’hésitez pas à pratiquer avec vos amis ou votre famille, afin de vous motiver. Maintenir régulièrement des séances d’entraînement vous aidera à garder votre endurance et votre corps sera plus fort pour combattre le froid. N’oubliez pas que pratiquer le sport en hiver nécessite quelques précautions.

4. Ne pas oublier de se détendre

 

Vous n’avez pas de temps de pause, vous devez courir partout pour la famille, les enfants, et les fêtes arrivent bientôt. Rappelez-vous de ne pas dépasser vos limites et d’apprendre à vous poser, ne serait-ce quelques minutes. Faire le vide, méditer un peu, se prendre 5 ou 10 minutes pour faire un vide, évacuer le stress, et qui vous remplira de bonne énergie régénératrice.

Si vous le pouvez, embaucher quelqu’un (ou faites un échange de bon procédé en partageant les tâches avec toute la famille) pour vous aider dans certaines tâches comme nettoyer la maison, et profitez de ces moments pour vous prendre un peu de plaisir et recharger les batteries.

5. Hydratez-vous !

 

Soyez particulièrement vigilant sur la consommation d’eau. Élément indispensable à la vie, au moins six à huit verres d’eau par jour pendant la saison des rhumes et des grippes est un minimum à garantir. Et si vous prenez l’avion, ou restez souvent dans des pièces chauffées, buvez un peu plus d’eau, éviter de consommer de l’alcool. L’eau maintient votre digestion pour un bon fonctionnement et combattre la fatigue. Pensez aussi à la tisane du soir, il existe forcément des saveurs et parfums que vous apprécierez.

6. Se faire vacciner contre la grippe ?

 

Suivez les recommandations de votre médecin traitant concernant le vaccin antigrippal. Parlez à votre pharmacien et votre médecin si vous craignez que vous ou vos proches soient des personnes à risque plus élevé de contracter la grippe.

7. Mangez des vitamines !

 

Ne pas oublier de prendre vos vitamines quotidiennes ou des compléments alimentaires pour stimuler vos défenses immunitaires. En plus des légumes et des fruits pour vous aider à y puiser le maximum, envisagez de prendre des suppléments de vitamine C, de vitamine A, de zinc, ou des compléments à base d’échinacée, qui se révèlent efficaces pour aider à lutter contre les rhumes.

Cependant, n’omettez pas de contacter notre pharmacien conseil pour plus de précisions, de consulter votre médecin de famille, pour le dosage correct, surtout si vous souhaitez que toute la famille soit vitaminée.

© MonGuideSanté.com

Posted in Bien être, Matériel Médical, Parapharmacie Tagged with: , , , , ,