juin 11th, 2010 by Pharmacien

Le Parisien consacre un dossier aux « dérapages du secteur privé à l’hôpital ». Lors d’une précédente enquête sur le sujet en 2007, le journal avait déjà dénoncé les tarifs exorbitants de certaines interventions et les patients « privés » qui court-circuitent les files d’attentes.
Trois ans plus tard, rien n’a changé, constate le quotidien. Si la grande majorité des 4 400 médecins qui ont une activité libérale n’en tire qu’un complément raisonnable, quelques dizaines de « stars », déjà épinglées en 2007 n’ont rien changé à leur pratique. Certains honoraires (bruts) oscillent ainsi entre 120 000 euro et 600 000 euro par an. De plus, l’enquête du Parisien démontre que les délais d’attente sont très variables en fonction des honoraires payés. Selon un testing mené dans les services, les patients prêts à payer leur consultation plus chère peuvent être pris en charge avec plusieurs mois d’avance.

Posted in Médecine Tagged with: , ,