février 22nd, 2012 by Pharmacien

La grippe est désormais bien installée en France, avec 273 cas vus en médecine générale en deux semaines pour un seuil épidémique fixé à 161 cas. L’Auvergne (584 cas), la région PACA (546 cas), Rhône-Alpes (395 cas), le Nord-Pas-de-Calais (316 cas) et le Languedoc-Roussillon (311 cas) sont particulièrement touchés, selon le réseau Sentinelles qui prévoit un pic dans trois à quatre semaines, rapporte France Soir.

Certains hôpitaux peinent à faire face à l’afflux de patients, comme le CHU de Nice (Alpes-Maritimes) qui a décidé de reporter certaines admissions non prioritaires, rapporte Le Parisien. En revanche, l’épidémie de gastro-entérite semble bel et bien finie avec 161.000 nouveaux cas de consultations la semaine dernière, soit 253 cas pour 100.000 habitants. Afin de limiter la propagation de tels virus, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) rappelle les bons réflexes à adopter (lavage régulier des mains, port d’un masque chirurgical…) sur une brochure mise en ligne sur son site internet, annonce La Provence.

En effet, 30% des Français environ pensent que se prémunir du froid protège des virus et autant déclarent ne rien faire de spécial, selon le Baromètre Santé 2010 de l’institut. Dans le même temps, près d’un quart des personnes interrogées considèrent que le lavage des mains est efficace, 19% prennent des vitamines et 9% évitent le contact avec les personnes malades, indique La Dépêche.

Posted in Santé publique Tagged with: ,

décembre 30th, 2010 by Pharmacien

L’analyse des dernières données épidémiologiques (franchissement du seuil épidémique, co-circulation des virus A(H1N1)2009, A(H3N2) et B, augmentation du nombre d’hospitalisations et de formes graves – majoritairement liées au virus A(H1N1)2009 -, types de patients touchés), conduit la direction générale de la santé, sur la base des recommandations des experts formulées le 29 décembre 2010, à actualiser les recommandations de vaccination concernant la grippe saisonnière.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande désormais aussi la vaccination des femmes enceintes et des personnes présentant une obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 30.

Pour se faire vacciner, ces personnes sont invitées à se rendre chez leur médecin traitant. Il leur remettra à cette occasion un imprimé complété à leur nom, avec lequel elles pourront retirer gratuitement le vaccin en pharmacie d’officine. Dans l’hypothèse où le médecin ne disposerait pas d’imprimé vierge, elles pourront se le procurer auprès de leur caisse primaire d’assurance maladie.

L’épidémie de grippe commence. Il est encore temps de se faire vacciner.

Pour les femmes enceintes, les personnes en surcharge pondérale importante, ainsi que pour toutes les autres personnes habituellement éligibles à la vaccination contre la grippe saisonnière (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques, personnes en affection de longue durée ayant reçu un imprimé de prise en charge, entourage des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque…), il est recommandé que la vaccination soit réalisée dans les meilleurs délais. En cas de doute, il est conseillé d’en parler à son médecin.

La grippe est une maladie contagieuse qui en général guérit spontanément. Cependant, elle peut entraîner des complications et être dangereuse pour certaines personnes.

La vaccination est le meilleur moyen de prévention pour se protéger contre la grippe.

Enfin, l’importance du respect des mesures barrières (lavage des mains…) est également rappelée.

Posted in Prévention Tagged with: , ,

décembre 29th, 2010 by Pharmacien

« L’activité grippale s’intensifie peu à peu », tout particulièrement dans le nord, alertent les Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog). Avec 167 cas pour 100 000 habitants, le réseau estime que le seuil épidémique pourrait être atteint la semaine prochaine et invite les personnes à risque à « ne plus attendre pour se faire vacciner ».

En métropole, la semaine dernière (du 13 au 19 décembre), le nombre de nouveaux cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale était de 167 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique (171 cas pour 100 000 habitants), selon le réseau Sentinelles. Ce dernier a estimé ainsi à plus de cent mille (104 809) le nombre de cas survenus au cours de la semaine passée contre moins de 40 000, deux semaines auparavant. Par ailleurs, le ministère de la Santé anglais note une recrudescence du virus H1N1.

302 personnes ont été atteintes de la grippe et hospitalisées en soins intensifs en Grande-Bretagne depuis le début de semaine. Même si le nombre de cas impliquant la souche A (H1N1) n’est pas connu, les experts estiment qu’elle prédomine. Les autorités sanitaires européennes, notamment l’European centre for disease prevention and control, demandent aux Etats membres d’encourager la vaccination contre la grippe saisonnière.

Posted in Prévention Tagged with: , ,

octobre 26th, 2010 by Pharmacien

L’épidémie de choléra en Haïti durera des années avant d’être éradiquée, a averti lundi à Washington un responsable de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), émanation régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « La progression rapide du nombre de cas se réduira mais il y aura probablement de nouveaux cas à l’avenir, maintenant que la bactérie s’est installée dans l’environnement », a indiqué le directeur adjoint de l’OPS, Jon Andrus.

Les autorités sanitaires et les associations d’aide doivent « s’organiser en conséquence, mobiliser des moyens et développer leurs capacités de réaction en ces sens afin d’aider les Haïtiens sur la durée », a-t-il ajouté. L’épidémie de choléra en Haïti semblait marquer le pas lundi avec une baisse du nombre de nouveaux décès, mais les Nations unies ont dit redouter une crise sanitaire d’ampleur nationale qui ferait des dizaines de milliers de malades.

Source Europe1.fr

Posted in Santé publique Tagged with: ,