Conséquences du stress sur la santé
novembre 7th, 2011 by Pharmacien

 

Le stress et ses conséquences, un thème qui reste le cœur des débats pour de nombreuses maladies. Vrai ou faux, des études poussées démontrent que les maladies de démence, normalement liées à l’âge comme la maladie d’Alzheimer ou la leucoaraïose (maladie du système nerveux central provoquée par des altérations vasculaires), seraient favorisées par les pics de stress survenus au cours de la vie adulte.

Les chercheurs en psychiatrie expliquent d’ailleurs que le lien montré en évidence serait aggravé dans les situations de stress prolongé. Bien entendu les causes du stress sont nombreuses, que ce soit la vie de famille (problèmes familiaux), les problèmes médicaux, la souffrance au travail, le chômage….

 

Conséquences du stress sur la santé

Le stress, qui est parfois bénéfique pour surpasser des étapes de la vie ou bien pour accomplir des actes héroïques, peut donc être un ennemi avéré dans certains cas. De nombreuses recherches démontrent le lien direct entre le stress et les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, la stérilité et le vieillissement cellulaire. Mais se demander si le stress peut engendrer des troubles psychiatriques restait encore un peu mystérieux. Les chercheurs suédois de l’Université de Göteborg ont publié leurs articles d’études dans le célèbre journal Brain.

Ces études, dont le but était de mettre en exergue les conséquences d’un stress psychologique à l’âge moyen sur le développement de maladies mentales plus tard au cours de la vie. Les travaux sont le résultat d’un long travail dont les données sont le fruit de trente-cinq années d’études.

6 rappels sur le stress

  1. Le stress est un élément normal de la vie qui peut soit, nous aider à apprendre et grandir, soit, nous causer des problèmes significatifs.
  2. Les stress communiqués crées des substances neurochimiques puissantes et animent les hormones pour nous préparer à l’action (comme se battre ou fuir…).
  3. Si nous ne prenons pas de mesures, la réaction de stress peut créer ou aggraver des problèmes de santé.
  4. Le stress peut être géré par l’exercice régulier, la méditation ou d’autres techniques de relaxation, « timeouts » structuré, et l’apprentissage de nouvelles stratégies d’adaptation pour assurer la prévisibilité dans nos vies.
  5. Beaucoup de comportements sont des accélérateurs de stress comme l’usage les drogues qui augmentent en période le stress et poussent à l’utilisation de moyens inadaptés à la gestion du stress. Les médicaments anti-douleur, l’alcool, la cigarette et la nourriture peuvent aggraver le stress et peuvent nous rendre plus réactives (sensibles) à accroître le stress.
  6. Bien qu’il existe des traitements prometteurs contre le stress et certains compléments alimentaires à l’exemple de « Bonne Humeur Millepertuis » de Parlons Santé, disponibles dans le commerce ou sur notre parapharmacie en ligne, la gestion du stress est surtout tributaire de la volonté d’une personne pour effectuer les changements nécessaires à une vie saine.

 

© MonGuideSanté.com

Posted in Bien être, Fiches santé Tagged with: , ,

septembre 16th, 2011 by Pharmacien

 ‎
La maladie d’Alzheimer est une maladie au cœur des débats. Déjà visée par le Plan Alzheimer 2008-2012, elle est l’occasion d’une Journée Mondiale le 21 septembre prochain.
 ‎
Alzheimer : trou de mémoire
 ‎

La maladie d’Alzheimer est ce qu’on nomme maladie neurodégénérative. Bien qu’elle provoque une irrémédiable altération des capacités intellectuelles de la personne atteinte, la maladie d’Alzheimer ne semble portant pas supprimer le ressenti et  l’expression des émotions d’un malade. Bien plus que fréquente chez les personnes âgées, la maladie d’Alzheimer représente à peu près soixante-cinq pour-cents des cas de démence. Dans l’objectif de sensibiliser la population, stimuler les échanges, aider la Recherche, donner les clefs de l’écoute et donner du soutien aux familles, la 18e Journée Mondiale Alzheimer va créer une énergie et faire l’événement pendant plusieurs jours.

Existant depuis bientôt vingt ans, la Journée Mondiale Alzheimer met en ébullition les associations d’usagers, les partenaires, les collectivités, des partenaires privés et entre autre la SNCF, avec un Train Alzheimer, qui parcourt la France. De Lille à Bordeaux, de Marseille à Lyon en passant Strasbourg…

Le programme du Train Alzheimer

  • Mercredi 21 septembre : Paris Nord
  • Jeudi 22 septembre Paris Nord
  • Vendredi 23 septembre : Metz
  • Samedi 24 septembre : Strasbourg
  • Dimanche 25 septembre : Dijon
  • Lundi 26 septembre : Chambéry
  • Mardi 27 septembre : Lyon Perrache
  • Mercredi 28 septembre : Nice
  • Jeudi 29 septembre : Marseille
  • Vendredi 30 : Toulouse Matabiau
  • Samedi 1er octobre : Bordeaux
  • Dimanche 2 octobre : Limoges
  • Lundi 3 octobre : Angers Saint-Laud
  • Mardi 4 octobre : Rennes
  • Mercredi 5 octobre : Caen
  • Jeudi 6 octobre : Lille Flandres

Train Alzheimer

Sur le site http://www.francealzheimer.org vous trouverez toutes les informations pratiques et contacts des associations locales du réseau France Alzheimer.

Posted in Actualité, Santé publique, Troisième âge Tagged with: , , , , , , ,

janvier 18th, 2011 by Pharmacien

La famille d’un malade Alzheimer supporte en moyenne 1 050 euro par mois de surcoût non pris en charge par les aides, alerte l’Association France Alzheimer, citée par Le Figaro. Des chiffres très variables selon la gravité de la pathologie et le lieu de résidence de la personne : 570 euro à domicile et 2 300 euro en établissement spécialisé.

S’y ajoutent les dépenses liées à l’auxiliaire de vie (469 euro), l’accueil de jour ou l’hébergement temporaire (279 euro), l’entretien de la maison (183 euro), son aménagement ou encore les gardes-malades de nuit… alors que le montant moyen des aides est chiffré à 411 euro. De plus, les aidants déclarent consacrer 6h30 par jour au malade, pour la surveillance, son accompagnement, les repas, les soins d’hygiène…

Aussi l’association préconise-t-elle l’instauration d’un droit universel d’aide à l’autonomie et l’augmentation des périodes de répit pour les aidants. Actuellement en France, 800 000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer.

Posted in Troisième âge Tagged with: , ,

juin 11th, 2010 by Pharmacien

Une étude conduite par l’équipe de Bruno Vellas (Inserm U558  » Epidémiologie et analyses en santé publique », Université Paul Sabatier, Toulouse) sur plus de 10 000 patients atteints de la maladie d’Alzheimer montre qu’un suivi global standardisé et systématique dans les centres mémoire ne suffit pas à ralentir la progression de la pathologie. Les chercheurs ont voulu tester l’efficacité de la prise en charge des malades au sein de 50 centres mémoire. Ils ont suivi deux groupes de patients atteints de formes modérées de la maladie : un premier a bénéficié d’un suivi complet régulier standardisé.

Ce suivi concerne non seulement la mémoire mais aussi l’ensemble des symptômes liés à l’Alzheimer comme l’équilibre ou la nutrition : au moindre trouble détecté, des conseils et suggestions pratiques sont délivrés au patient et à son entourage et le médecin traitant est prévenu. L’autre groupe bénéficiait d’un suivi classique.
Au bout de 2 ans, il n’y a eu aucune différence entre les deux groupe dans l’évolution de la maladie, « preuve que le suivi et la prise en charge standardisés, réguliers et systématiques en centre mémoire ne sont pas suffisants pour retarder la survenue de la dépendance».

Source: Le Point.fr

Posted in Actualité Tagged with: , ,