Tabac: les images choc sur les paquets de cigarettes seraient inefficaces

Avec 40 % de fumeurs réguliers chez les 16 – 25 ans, la France a fait de la prévention contre le tabagisme l’une de ses priorités de santé publique. Mais les mesures prises pour dissuader de commencer à fumer ou inciter à s’arrêter n’ont pas toujours l’effet escompté. En attendant de connaître l’impact des photos choc apparues sur les paquets de cigarettes depuis avril 2011 au plan national, une doctorante de la Rouen Business School et Reims Management School s’est penchée sur le ressenti des jeunes fumeurs exposés à ces images de poumons encrassés ou de bouches édentées. Et le moins que l’on puisse dire est que la campagne rate sa cible.

Quatre cent cinquante-quatre fumeurs âgés de 15 à 25 ans ont été recrutés par Marcia Herter pour les besoins de cette étude. Dans 3 cas sur 4, les mises en garde illustrées ont été considérées comme « non convaincantes » par les participants. Neuf fumeurs sur 10 ont d’ailleurs estimé que ces photos n’auraient que « très peu d’influence sur leur consommation de tabac ». Autrement dit, elles « ne les aideraient pas à arrêter de fumer ».

D’après l’auteur de ces travaux, seuls « les messages de type témoignage (36 %) et les messages émotionnels (23 %) » pourraient avoir un effet dissuasif sur la consommation des jeunes. Mais il semble impossible de les relayer sur les paquets de cigarettes. Il y a urgence à trouver une méthode efficace pour enrayer la tendance : selon le Comité national contre le Tabagisme (CNCT), la moitié des jeunes fumeurs ne parviendra pas à arrêter de fumer et un quart d’entre eux mourra de son tabagisme !

Source: www.destinationsante.com

mai 31st, 2013 by