Migraine et stress

[image src=’http://votre-pharmacien.fr/wp-content/uploads/2014/04/migraine-et-stress.jpg’ width=’190′ height=’145′ title=’Migraine et Stress’ align=’left’]Une étude américaine publiée dans la revue Neurology remet en question un fait depuis longtemps établi dans le traitement des migraines. Contrairement à ce que l’on pensait jusqu’à présent, ce n’est pas le stress en lui-même qui est un déclencheur de céphalées, mais plutôt la relaxation qui suit un épisode stressant.

Richard B. Lipton et ses collègues du Montefiore Headache Center ont suivi pendant trois mois 17 personnes souffrant de migraines chroniques. Les participants devaient renseigner plusieurs fois par jour, via un appareil électronique, les conditions de survenue de leurs crises migraineuses. Une échelle du stress perçu permettait en outre d’évaluer leur niveau de stress de la journée.

Les chercheurs se sont ainsi aperçu que la détente après un niveau de stress intense était liée à l’apparition d’une migraine dans les heures suivantes. Le risque dans les 6 heures d’avoir mal à la tête était cinq fois plus important. Il demeurait plus élevé jusqu’à 18 heures après la diminution du stress. D’après eux, c’est la variation des niveaux du cortisol, une hormone de stress, qui contribuerait au déclenchement de maux de tête lors de la détente. « Il est important d’être conscient de ses niveaux de stress et de tenter de se détendre pendant les périodes de stress», recommandent les chercheurs. Leur étude confirme le rôle de la gestion du stress dans la prise en charge du mal de tête.

Source: ww.psychomedia.qc.ca

avril 4th, 2014 by