La lumière bleue, un stimulant plus efficace que le café

On accuse de plus en plus souvent la lumière bleue de perturber le sommeil, en raison de l’utilisation croissante des smartphones, tablettes et autres écrans en soirée. La lumière bleue est en effet connue pour arrêter la sécrétion de la mélatonine, l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques, également dénommée hormone du sommeil.

Selon une récente étude publiée dans la revue PLoS ONE, il serait à l’inverse possible de profiter de cette luminosité en l’utilisant au bon moment de la journée, sachant que son exposition stimule le cerveau et améliore les capacités cognitives. Des chercheurs de l’Université Mid Sweden ont comparé les effets de la caféine (240 mg) et de la lumière bleue (à raison d’une dose d’une heure) sur le cerveau de 21 sujets en bonne santé. Les participants exposés à la lumière bleue ont obtenu de meilleurs résultats aux tests de psychovigilance (en particulier sur la précision et l’exactitude) que les sujets ayant absorbé de la caféine ou un placebo. Les scientifiques suggèrent que les personnes accros au café auraient intérêt à remplacer le « petit noir » par la lumière bleue. De précédentes recherches avaient démontré que la lumière bleue améliore les capacités cognitives, comme la mémoire, la vivacité et le temps de réaction.

www.maxisciences.com

décembre 9th, 2013 by