Bière brune et cancer : Une solution ?

Avec les beaux jours, le barbecue refait son apparition dans le jardin. Si ce type de cuisson est à la fois savoureux et convivial, il présente aussi des inconvénients. Griller des aliments à des températures élevées, en contact direct avec la flamme, conduit à la formation en surface de composés chimiques riches en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), et notamment en benzopyrène, un cancérigène que l’on retrouve dans la fumée de cigarette et dans les gaz d’échappement. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande d’ailleurs d’utiliser du charbon de bois épuré pour limiter cet effet toxique.

[image src=’http://votre-pharmacien.fr/wp-content/uploads/2014/04/cancer-et-barbecue.jpg’ width=’190′ height=’145′ title=’danger du barbecue’ align=’left’]Selon une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry (JAFC), une autre astuce peut désormais être conseillée aux adeptes du barbecue. Une équipe de l’université de Porto au Portugal vient de démontrer qu’une marinade peut réduire les niveaux de certaines substances potentiellement cancérigènes dans la viande cuite. Les chercheurs ont effectué plusieurs tests et constaté que la bière brune avait l’effet le plus marqué, réduisant les niveaux de 8 HAP majeurs de plus de la moitié (53 %) comparativement à la viande non marinée.

Source: ladepeche.fr

avril 4th, 2014 by