Augmentation des cancers du testicule et des malformations urogénitales masculines

L’Institut de veille sanitaire (InVS) vient de remettre au ministère de la Santé un rapport sur les cancers du testicule opérés en France et un autre sur la fréquence des cryptorchidies et des hypospadias, note Impact Santé.

Chaque année, en moyenne 6,7 personnes sur 100 000 se font opérer d’un cancer du testicule, un chiffre en hausse de 2,5 % par an sur les dix dernières années. La fréquence des malformations urogénitales chez les garçons est également en augmentation, avec pour les cryptorchidies, 6 800 interventions chirurgicales par an, soit 2,51 pour 1 000 garçons, un chiffre en hausse de 1,8 %, et pour les hypospadias, 3 000 interventions, soit 1,1 pour 1 000 garçons, en hausse de 1,2 %.

Les facteurs de risque ne sont pas déterminés mais « ces résultats obtenus à l’échelle nationale et sur une large période incitent à explorer l’hypothèse d’un lien avec des expositions environnementales », indique l’InVS.

Source: Impact Santé.

juin 1st, 2011 by