Les boissons light augmenteraient le risque de diabète…

Se tourner vers les sodas light pour pallier l’effet néfaste des boissons sucrées est une bien mauvaise idée. L’impact des boissons dans lesquelles le sucre est remplacé par des édulcorants est encore mal évalué.

Une étude française publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition montre, pour la première fois, que ces breuvages à faibles calories sont associés à une augmentation du risque de diabète de type 2. Dirigée par Françoise Clavel-Chapelon et Guy Fagherazzi, chercheurs à l’Inserm, elle a été menée sur plus de 66 000 femmes suivies de 1993 à 2007. L’état de santé des participantes était plutôt meilleur que celui de la population générale, avec une proportion d’individus en surpoids ou obèses plus basse que la moyenne nationale.

boissson-light-diabete

Les femmes buvant des boissons sucrées consommaient en moyenne une canette par semaine, contre deux chez celles préférant les boissons light. D’après les chercheurs, cette différence s’explique « sans doute parce que les femmes perçoivent ces boissons comme saines, et sans effet sur leur poids ». En tenant compte de nombreux autres facteurs comme l’activité physique, le tabagisme, la consommation d’alcool ou encore les antécédents familiaux de diabète, les auteurs ont évalué le risque de développer un diabète de type 2 chez l’ensemble des participantes.

Non sans surprise, ils se sont aperçus que les consommatrices de boissons light multiplient le risque de développer un diabète par 2,3 quand les amatrices de sodas sucrés le multiplient par 1,5 !

D’après les chercheurs, les boissons light augmenteraient le taux de sucre dans le sang, provoquant des pics d’insuline qui peuvent conduire à une insulino-résistance lorsqu’ils sont répétés.

Source: www.sante.lefigaro.fr

février 11th, 2013 by