Les aliments salés et les hypertendus

Des chercheurs de l’Université de Sao Paolo, au Brésil, ont découvert que les personnes qui ont une pression artérielle élevée ont tendance à manger plus salé que les autres, en raison d’une appétence particulière pour le sel. Or, l’un des dangers d’une consommation excessive de sel est l’apparition ou l’aggravation de l’hypertension. Un vrai cercle vicieux, en somme…
Pour cette expérience, quatre groupes de 118 volontaires, trentenaires ou septuagénaires, avec ou sans hypertension, ont dû choisir parmi trois différents pains contenant une quantité différente de sel ajouté. Aucun des participants sans hypertension n’a préféré le pain le plus salé, les plus âgés optant pour le pain moyennement salé et les plus jeunes le pain légèrement salé. À l’inverse, les participants hypertendus ont majoritairement choisi le pain le plus salé quel que soit leur âge. Dans une deuxième expérience, les groupes se sont fait offrir les mêmes pains mais, cette fois-ci, assaisonnés à l’origan. Tous les volontaires ont alors eu tendance à préférer un pain moins salé que la première fois.
L’étude présentée au congrès de l’American Society of Hypertension suggère donc que l’hypertension rime avec une appétence particulière pour les produits salés, mais que l’on peut toutefois court-circuiter cette tendance en utilisant des épices dans son alimentation.

Source: www.psychomedia.qc.ca

mai 24th, 2014 by